MENU
FR
Logo Bio Europe

La vie est bio tous les jours

Un mode de fabrication traditionnel

Avant toute fabrication de pâtes, ce qui détermine la qualité ce sont les ingrédients (100 % bio) qui les composent.

Nous sélectionnons avec le plus grand soin l’origine de nos ingrédients selon leur puissance gustative,

leur saveur équilibrée, leur couleur, leurs qualités nutritionnelles, mais aussi leur capacité à s’intégrer dans le produit final pour obtenir le meilleur rendu après cuisson.

Nous produisons toutes nos pâtes dans notre unité de production en Provence, de manière traditionnelle

avec un séchage lent à basse température,
des pâtes laminées à l’ancienne et des pâtes tréfilées.

Nous soutenons également les filières bio de céréales anciennes et légumineuses.

Le Laminage

Le Goût et Qualité proches de la pâte fraîche.

Minutes

de temps de cuisson

De moins en moins utilisée par les industriels, cette méthode peu automatisée et à faible rendement présente des avantages gustatifs déterminants.
Tout comme des « pâtes faites maison » aplaties longuement au rouleau à pâtisserie, ce processus de fabrication traditionnel ne nécessite pas de forte pression et ne subit aucune hausse de température significative. La semoule se mélange lentement avec l’eau, les œufs et autres ingrédients composant la recette, puis c’est à nous, artisans pastiers Les Moulins de Provence, de déterminer le point de pâte idéal pour la mise en œuvre !
La pâte est alors aplatie par des rouleaux successifs puis découpée au couteau. La finesse du laminage permet à nos pâtes de cuire en à peine 5 minutes !
Tous nos formats Tagliatelles et Papillons sont laminés à froid et très fin dans notre entreprise en Provence, garantissant ainsi un rendu gustatif à hauteur de la pâte fraîche.

Le Tréfilage

A chaque format son moule

La pâte est acheminée par une vis sans fin jusqu’à son extrémité puis découpée dans la longueur choisie.
Toutes les formes de pâtes courantes sont fabriquées de la sorte ; spaghetti, coquillette, penne rigate, torsades et bien d’autres encore….

Séchage basse température

Le lent séchage à basse température est essentiel dans notre process  et signifie que les températures lors du séchage ne
dépassent jamais 45° et durent de 12h à 18h selon les formats.
C’est un élément déterminant qui va conditionner les qualités nutritionnelles et organoleptiques de nos pâtes.

Cette étape optimise ainsi la conservation des nombreuses
qualités nutritionnelles présentes dans les céréales et confère à la pâte plus d’onctuosité après cuisson. Tout un savoir-faire !

Pin It on Pinterest